Voir la vidéo sur youtube.com

 Prenez votre part du tourisme dans les Alpes. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 « Les acteurs du tourisme de la région du Bourget et Aix-les-Bains ne regrettent plus la politique "tout hiver" dont ils ont été victimes depuis l’avènement des sports d’hiver. C’est ainsi que la nature tout autour du plus grand lac naturel de France est restée intacte et que maintenant tout est possible chez eux dans le respect d’un environnement préservé. »

 


On a l’habitude de recenser 7 merveilles dans le monde, mais en comptant bien, la belle région Auvergne-Rhône-Alpes en a comptabilisé 25...

Parmi lesquelles des sites connus dans le monde entier comme Chamonix Mont-Blanc ou encore les volcans d’Auvergne et d’autres en devenir. Ils arboreront une plaque « Site emblématique » pour être mieux repérés par les touristes.

Encouragés par des dotations régionales, les plus connus – on va dire les premiers de cordée - sont chargés de tirer les autres vers le sommet et de servir de locomotive à la région tout entière. Laquelle représente 11% du marché du tourisme en France et compte bien servir de modèle touristique majeur au niveau national. Revue de détail par monts et merveilles et présentation, pour certains, par eux-mêmes.

Les Alpes en majesté

À tout seigneur tout honneur, le Mont Blanc, toit de l’Europe et Chamonix attirent 2 millions de visiteurs chaque année et il est renommé dans le monde entier. À Chamonix, on se plaît à dire que le Montenvers accuse 200 ans de tourisme au compteur et qu’on est passé du mulet au train pour les transporter.

Le lac d’Annecy reconnu pour son exceptionnelle pureté, attire 2,5 millions de visiteurs. Son Festival du Film d’Animation est aussi le premier d’Europe. Il a un challenger dans la région même, avec le lac du Bourget, cher à Lamartine.

Tout aussi renommée, la Chartreuse et ses célèbres liqueurs dont la recette est jalousement gardée par les moines, devrait prochainement quitter les grandes caves de Voiron (les plus longues caves à liqueur du monde) pour une Cité de la Chartreuse qui rassemblera toutes ses activités.


« Les grands chefs de la région comme Philippe Girardon du Domaine de Clairefontaine à Chonas l’Amballan et Patrick Henriroux de la Pyramide à Vienne sont des amoureux de la Chartreuse et disposent de collections remarquables patiemment constituées. À déguster le soir après un bon repas si on a décidé de passer la nuit sur place ».

  


Plus confidentiel, le Petit Pays, fruit du travail de 2000 bénévoles à Andilly (74) connaît de plus en plus de succès avec ses animations médiévales et son village du père Noël. Quant au Pont de la Caille, il s’agit d’un site « réveillé » qui reliait autrefois l’Italie, Genève et la Bourgogne avec ses 200m de large qui enjambent une faille impressionnante de 150m de profondeur.

Revenu au monde, celui qu’on appelait le Petit Train de la Mure promène ses voyageurs à travers le plateau Matheysin. Un restaurant panoramique surplombe le lac de Monteynard. 

Transports du futur ? Il en est fortement question. Grenoble dispose toutefois de son téléphérique depuis 1934. Il a déjà transporté 25 millions de voyageurs.

Des volcans de fort tempérament

Il faut partir de Lyon, escalader les Monts du Lyonnais, y compris par l’autoroute, pour en prendre plein la vue avec le déroulé de la chaîne des Puys à 360°. Dans l’autre sens, le Puy de Dôme est le premier sommet à barrer l’horizon depuis la côte Atlantique. Pas de doute, le cœur des entrailles de la France est spectaculaire.

La chaîne des Puys et la faille de Limagne qui fait 30 km de long sur 15 de large est paisible et fertile, mais en douce et même si le silence est de rigueur depuis ce qui nous semble la nuit des temps, la terre gronde là-dessous et pas sûr qu’à terme les générations futures soient quittes. C’est ce que raconte Vulcania, le parc d’attractions des Volcans d’Auvergne qui fête ses 15 ans et connaît un beau succès.

 Prenez votre part dans le tourisme du Massif Central. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Pour en savoir davantage et presque en live, le volcan de Lemptéguy emmène le visiteur au fond du cratère d’un volcan 100% naturel. Et même si cet été à l’occasion du spectacle Puy de Lumières, c’est un feu d’artifice qui a jailli du Mont Aiguilhe pour figurer une éruption, le Puy-en-Velay, capitale européenne des chemins de Saint Jacques de Compostelle inscrite à l’Unesco sait que le sous-sol, dans un très lointain futur évidemment, peut faire parler la poudre.

Pour voyager au cœur du plus grand volcan d’Europe, on emprunte le tunnel du Lioran et on débouche sur la station du même nom et son domaine skiable de 150 hectares parfaitement équipé. Nul doute, l’Auvergne a des tripes.

Même à Clermont Ferrand, capitale régionale, il y a de quoi faire. Qui peut rester indifférent devant l’Aventure Michelin, Bibendum et les roues qui foulent le sol lunaire.

Niché dans l’Allier, là où il y a de l’espace, le PAL est un parc animalier unique en Europe avec ses 700 animaux sauvages, ses 28 attractions, ses spectacles et la possibilité de passer la nuit au cœur de la savane africaine (enfin presque !) Même si, et malgré les programmes de conservation des espèces, il y a de quoi rester réticent devant les zoos soient-ils aussi perfectionnés.

Et la visite continue…

Le sujet est si vaste qu’il est difficile de le traiter en une seule fois, sachant qu’il n’y a guère de risques de l’épuiser. La semaine prochaine, rendez-vous en Ardèche, au commencement de l’histoire de l’Homme. À Lyon, sa basilique, ses lumières, sa gastronomie et le Beaujolais qui met une des plus grandes villes de France à la campagne. Dans la Drôme sur les traces de Madame de Sévigné, Anne-Sophie Pic et le Facteur Cheval et, dans la ligne des bâtisseurs, à Firminy dans la Loire pour découvrir la vie selon Charles Édouard Jeanneret dit Le Corbusier.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir