Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Rendez-vous à Cheverny pour le 1er Festival de l’Automne les 17 et 18 novembre. Pour l’occasion et célébrer cette saison particulière, l’Orangerie se transformera en Forêt magique, le parc sera décoré avec des installations automnales, et une ferme miniature, des ateliers, un bar à soupe. Dans les jardins, 2500 chrysanthèmes seront en fleur dès le 20 octobre et jusqu’au 30 novembre. »

 


On fête le 11 novembre le centenaire de la fin du conflit mondial de 14-18, celle que l’on appelle La Grande Guerre. Mieux vaut en effet célébrer avec éclat l’armistice plutôt que le début des hostilités. Il y aura de quoi y revenir...

Visiteurs Identifiés, GAGNEZ 1 POINT et accèdez gratuitement à la Version Enrichie de cet article!

Avec l’exposition « Lafayette nous voilà ! Les Américains au château de Cheverny » du 1er octobre au 8 décembre, c’est l’engagement des « boys » qui est mis en avant et ce n’est pas un hasard.

La famille Hurault de Vibraye, toujours propriétaire du château a toujours entretenu des liens étroits avec l’Amérique. L’un des ancêtres, officier du Roi, s’était engagé auprès du Marquis de Lafayette pour aider ce qui est aujourd’hui les États-Unis à conquérir leur indépendance. Quand en 1917, ils se mobilisèrent pour libérer la France, c’est à cette occasion que furent prononcés les fameux mots « Lafayette, nous voilà ! »

Un film et des photos inédites viennent d’être retrouvés. Ils retracent le défilé des bataillons de transmission, cantonnés à deux pas du château devant les deux fils des Marquis tout juste rentrés du front 3 jours après l’Armistice. Et aussi le grand déjeuner donné par la Marquise aux officiers de haut rang dans la Salle à manger du château.

Le témoignage de ce lien particulier est toujours représenté à la société des Cincinatti de l’autre côté de l’Atlantique.

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous présenter gratuitement ici :  M'identifier