Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« C’est une exposition parfaite pour les familles, on peut y découvrir un village viking, écrire son nom en runes, construire un drakkar, soulever une épée et même observer un morceau de pain datant de 1000 ans ! »

 


Ils ont sillonné les océans passant par Ottawa, New-York, Sidney, Chicago, Barcelone, Tallinn et font désormais escale pour la première fois en France au Château de Nantes...

   Visiteurs Identifiés, GAGNEZ 1 POINT et accèdez gratuitement à la Version Enrichie de cet article!

L’exposition « Nous les appelons Vikings » depuis le 16 juin et jusqu’au 18 novembre, parle puissamment à notre imaginaire en évoquant ces guerriers mythiques du Moyen-Âge européens entre 793 et 1066 après JC.

Il reste donc plus d’un mois, y compris les vacances scolaires de la Toussaint pour aller à la découverte de plus de 550 pièces archéologiques exceptionnelles qui quittent rarement la Suède et le musée Historique de Stockholm.

On y découvrira leur civilisation, cultes funéraires, artisanat, économie, tissu social, navigation et construction navale. On y apprendra aussi que la communauté était étroitement centrée sur la famille et que ces guerriers coiffés de casques à cornes (selon Wagner) portaient des bijoux en or.

L’exposition se complète jusqu’au 6 janvier au Chronographe par « Namsborg, des Vikings à Nantes » qui relate notamment la prise d’assaut de Nantes en 843 par ces guerriers scandinaves qui ont laissé leur empreinte.

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous présenter gratuitement ici :  M'identifier