Restos Sympas Sur Le HavreRestos Sympas Sur Le Havre
Restaurant, traiteur Clic & Sur Place Le Havre-76-fr
Restos Sympas Sur ReimsRestos Sympas Sur Reims
Restaurant, traiteur Clic & Sur Place Reims-51-fr

Voir la vidéo sur youtube.com

 Contribuez au tourisme en Ile de France. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 

« Picasso en villégiature, c’était à Dinard. Quand il louait la Villa Beauregard et qu’il venait respirer les embruns à pleins poumons avec Olga d’abord, puis Marie Thérèse. »

 


La folie Picasso continue et elle se justifie amplement au regard de l’étendue de l’œuvre de l’artiste qui, comme on le sait, n’était pas seulement peintre...

Picasso a eu ses périodes. Jusqu’au 31 décembre, c’est au traitement de la nature qu’est consacrée l’exposition « Picasso devant la nature » au Musée du Domaine Départemental de Sceaux dans les Hauts-de-Seine en collaboration avec le Musée national Picasso-Paris qui propose lui « Picasso 1932. Année érotique » jusqu’au 11 février 2018.

Environ 80 œuvres sont présentées pour illustrer le sujet. Dessins, estampes et documents d’archives qui couvrent toutes les périodes.

C’est un aspect rarement évoqué de l’œuvre de l’artiste qui précisait lui-même à propos de la nature « Ce n’est pas d’après elle que je travaille, mais devant elle, avec elle ».

 

Dans le même temps, et jusqu’au 7 janvier 2018, « Picasso. Sur la plage » dans le cadre de Picasso-Méditerranée qui vise à renforcer les liens entre toutes les rives qui ont trait à la carrière de l’artiste, s’articule autour de La Baignade, l’une des œuvres issue de sa collection à Venise que préférait Peggy Guggenheim.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir