Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Dans les coulisses du Mondial du Tourisme se niche le Salon Destination Nature avec des randos extraordinaires en Guadeloupe, au Liban, en Patagonie chilienne et dans les terres arctiques. Et à Lyon, le Salon du Randonneur chemine à la Cité Internationale les 22-23 et 24 mars avec des exposants de plus en plus nombreux. »

 


Depuis qu’Internet permet de réserver un voyage ou des vacances en deux temps trois mouvements, on se dit que les salons du tourisme n’ont plus guère de raisons d’être...

Accès Visiteurs Inscrits (+1Pt de visibilité), à la Version Enrichie de l'article.

Erreur, les uns et les autres sont complémentaires et se rendre dans un salon comme Mahana à Lyon du 8 au 10 mars ou au Mondial du Tourisme à Paris  du 14 au 17 mars, c’est surfer entre des centaines de stands et rencontrer du monde.

De tous les salons du Tourisme qui se tiennent en France, Mahana à Lyon est le plus ancien avec une 39e édition qui investit la Halle Tony Garnier. Il faut dire que bien servie par l’aéroport Saint Exupéry dont le nombre de passagers et de destinations nouvelles comme l’Arménie ne cessent de croitre et une région de proximité plus qu’alléchante, Lyon et ses environs ne manquent pas de ressources.

À Paris dont il est plus difficile de s’échapper à titre individuel, les liaisons ferroviaires et aériennes ne cessent de proposer des destinations rares et assez facilement accessibles.

Lyon et la proche Saône-et-Loire 

Ce n’est pas la première fois que le département de Saône-et-Loire investit le salon avec ses étonnantes ressources y compris viticoles. Cette année, les 150 ans de la mort de Lamartine et la découverte de la Route Lamartine qui court sur 73 km, de même que les 20 ans du Village du Livre constituent autant de bonnes raisons de s’y rendre.

Reste que l’allée du Bien-Être qui recense les innombrables stations thermales régionales accueille Biarritz, que le Pôle Croisières avec ses 26 millions de passagers en 2017 ne fait que croître et que l’on n’est pas condamné aux immeubles flottants si l’on choisit l’Amazonie ou encore Hurtigruten et la Scandinavie. La Forêt Noire allemande à la fois dépaysante et familière se pointe aussi dans les allées du salon.

Paris et les Routes de la Soie 

Paris est toujours condamnée à l’originalité, même si les visiteurs du salon finiront le plus souvent par modérer leurs envies et se tourner vers des destinations plus classiques. C’est pourquoi on trouve de tout au Mondial du Tourisme avec un focus particulier sur les Routes de la Soie qui partent de Xi’an en Chine et sillonnent ensuite l’Inde, l’Iran, l’Ouzbékistan, le Japon et autres contrées envoûtantes. Des circuits organisés sont même proposés par des voyagistes.


« "Volcan l’a pété", c’est ainsi que les médias réunionnais annoncent avec l’accent créole que le Piton de la Fournaise l’impénitent volcan de l’Île a démarré l’année en fanfare avec une première éruption au matin du 18 février.

Si l’on décide de parcourir le GR R1, élu "Grande Randonnée préférée des Français" qui entoure le Piton des Neiges et passe par l’invraisemblable cirque de Mafate en faisant une boucle, on a des chances de le voir cracher des flammes. Il ne sommeille jamais bien longtemps… »

  


À côté de cela, on pourra explorer des propositions vers l’Afrique bien sûr, mais aussi la Croatie, le Portugal et Chypre. C’est bien aussi…

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous présenter gratuitement ici :  M'identifier