Voir la vidéo sur youtube.com

 Bonnes adresses sur Lyon. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 « On attend avec impatience la renaissance du Grand Hôtel Dieu prévue pour le printemps 2018. D’ici là, « Rayonnement » par Laurent Langlois avec Artslide et Daniel Knipper, une illumination d’exception avec une projection sur plus de 250 mètres de façade côté Rhône mettra la façade Soufflot et le Grand Dôme en valeur du 4 au 29 décembre. »

 


En novembre et décembre, Lyon déploie ses écharpes de lumière avec sa 18ème édition de la Fête des Lumières célèbre dans le monde entier et, le week-end précédent, un rendez-vous avec la soie pour tous les amateurs de cette étoffe royale entre toutes....

 

Le mariage du Marché des Soies et du Festival Labelsoie

Les amateurs de belles étoffes ne manqueraient pour rien au monde le fameux Marché des Soies qui se tient au Palais de la Bourse à Lyon du 30 novembre au 3 décembre. Il fait cause commune cette année avec le Festival Labelsoie sous l’impulsion des Musées Gadagne avec comme mission de démontrer, s’il en était besoin, la belle vigueur de la filière dans sa capitale originelle.

La manifestation s’articule en 3 volets. Avec une présentation des savoir-faire sur tous les métiers liés à la soie, de l’élevage du ver à soie à l’impression des tissus. L’exposition-vente de produits fabriqués à Lyon et dans la région et l’aspect culturel avec les partenaires du Festival Labelsoie qui proposent une programmation tissée dans la soie.

Ateliers, expositions, conférences, performances artistiques, visites guidées. En cette année 2017, le Festival fêtera aussi les 10 ans du Novembre des Canuts et rendra hommage à Robert Luc, historien et formidable conteur de la Croix-Rousse.

Ces initiatives servent inlassablement à démontrer que la région Auvergne-Rhône-Alpes fabrique depuis plusieurs siècles des étoffes pour des marques de notoriété mondiale. On citera de grands noms comme  Armalyne Bianchini-Férier qui fournit Balenciaga, Cardin, Chanel, Dior, Givenchy, Lanvin, Nina Ricci, Patou, Scherrer et Yves Saint-Laurent, Brochier Soieries ou encore Émotis qui allie le textile aux bienfaits des Fleurs de Bach. 

Toute l’année les créateurs de tous les continents défilent chez les tisseurs et cartonniers principalement lyonnais pour s’inspirer des archives. Mais l’industrie de la soie est aussi à la pointe de l’innovation dans les domaines du médical, de la santé, des transports etc…).

La Fête des Lumières en plein cœur de ville

Elle se déroule du 7 au 10 décembre sur 4 jours comme l’an passé pour des raisons de sécurité, mais on y découvrira une cinquantaine de créations qui valent le voyage.

On retiendra les araignées lumineuses de la place Sathonay et son spectacle « Spider Circus » avec les toiles lumineuses qui se tendent au-dessus de la tête des passants.

Le jardin lumière place Bellecour et la collaboration renouvelée avec Jacques Rival qui avait enfermé la fameuse statue de Louis XIV dans une boule à neige. C’est sur la place des Jacobins cette fois, qu’il exercera ses talents en transformant la fontaine en horloge réelle monumentale qui sonnera les minutes et les heures avant de se détraquer et de recommencer.

Enfin, la place des Terreaux qui a toujours chaque année un énorme succès, créera une fois de plus l’événement en figurant un voyage cinématographique extraordinaire avec West Side Story, Harry Potter et la sortie de l’usine des Frères Lumière en résonance avec l’exposition « Lumière, le cinéma inventé » présentée au Musée des Confluences jusqu’au 25 février 2018.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir