Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Décidément foisonnante dans ses propositions, la Saline propose rencontres et colloques. « Albert Camus et la Poésie » les 28, 29 et 30 septembre explorera la poésie dans l’œuvre du prix Nobel de Littérature pendant 3 journées entrecoupées d’intermèdes musicaux. Et une exposition « Jacques Ferrandez, l’œuvre de Camus en Bande Dessinée » jusqu’au 15 octobre. »

 


À quoi ressembleront la planète, nos villes et Arc-et-Senans au siècle prochain?

   Visiteurs Identifiés, GAGNEZ 1 POINT et accèdez gratuitement à la Version Enrichie de cet article!

Répondre à cette question par l’image constitue la tentative présentée à la Saline Royale. Le parti pris de la scénographie propose une immersion vers des solutions positives et résolument optimistes. L’axe de la réflexion est le développement durable, le bio mimétisme et le vivant comme matériau de construction.

Côté architecture et côté jardin, on découvre le premier jardin « Vertigo » à l’assaut des immeubles, celui des « Émergents » en allusion aux plus hauts arbres de la forêt, la Cité Lotus, le jardin des Vasques, la société des Habitarbres qui sont, au fond, autant de raisons d’espérer.

En attendant l’exposition « Froid » parrainée par le Pôle Nord qui se tiendra à la Saline Royale du 23 novembre au 24 mars 2019, c’est à cette exposition « Les Panoramas de 2100 Luc Schuiten » et 18e Festival des Jardins à la Saline Royale que sont conviés les visiteurs jusqu’au 21/10.

Responsable de l’Atelier d’Architecture Schuiten et Président de l’ASBL Vegetal City, il explore depuis près de 40 ans les alternatives à la dégradation de l’environnement.

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous présenter gratuitement ici :  M'identifier