Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Il ne faut pas oublier non plus que Besançon est la ville de Victor Hugo. Une exposition « Guerre aux démolisseurs ! Victor Hugo et la défense du patrimoine » est à voir au musée du Temps jusqu’au 27 janvier 2019. Elle témoigne de la prise de conscience au début du XIXe siècle qui a conduit d’illustres personnages à se dresser contre les destructions massives du patrimoine, en France mais également à travers le monde. »

 


Surplombant la boucle du Doubs et la vieille ville de Besançon, la Citadelle et les fortifications érigées par Vauban s’étendent sur près de 12 hectares...

   Accès Visiteurs Identifiés, à la Version Enrichie de l'article BESANÇON CÉLÈBRE VAUBAN

Premier site culturel et touristique du centre-est de la France, elle est considérée comme l’une des plus belles de France parmi les 12 qui ont été inscrits en juillet 2008 au patrimoine de l’Unesco. C’est-à-dire il y a 10 ans.

C’est à ce titre que Besançon préside le réseau des sites majeurs Vauban parmi lesquels on retrouve les fortifications d’Arras, Blaye, Saint Martin-de Ré, Longwy pour ne citer qu’elles. Elles ont en commun une parfaite intégration dans des paysages, tous sublimes et le souci d’utiliser les matériaux disponibles sur place (grès rose des Vosges, marbre rose de Conflent, pierre calcaire à Saint-Martin-de-Ré et à Blaye, brique pour la citadelle d’Arras). 

Le Réseau Vauban a mené à bien plusieurs projets de coopération européenne avec des villes fortifiées de renom telles que Venise, Helsinki, ou encore Berlin.

Une programmation imposante avec plusieurs temps forts se déroulera ainsi jusqu’au 4 novembre. Avec notamment, une exposition photographique « Citadelles du monde et autres fortifications » jusqu’au 16 septembre 2018.

Reproduites en grand format, vingt photographies se déploient sur les fortifications de Vauban à Besançon. Dix sont exposées en ville sur les tours bastionnées, les remparts de la Gare d’eau et le Fort Griffon, formant ainsi un circuit qui permet de découvrir les fortifications de l’enceinte urbaine. Dix autres sont présentées à la Citadelle, dans la cour des Cadets. Une application numérique « Besançon, balade sur les fortifications de Vauban » est disponible depuis le printemps.

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous présenter gratuitement ici :  M'identifier