Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Pour avoir découvert les Alpes du Lac Majeur, tellement plus sauvages que les nôtres, je confirme que les expériences sur le flanc est du Mont Blanc et avec le Mont Rose en perspective ne sont pas du tout les mêmes. Pour le Val d’Aoste, c’est le même propos. »

 


Dans la vallée d’Aoste, de l’autre côté des Alpes françaises on est naturellement bilingue et, s’il s’agit du même massif montagneux, les vallées ne se ressemblent pas...

   Accès Visiteurs Identifiés, à la Version Enrichie de l'article L’ITALIE VALDÔTAINE À LA FRANÇAISE

Alors qu’il suffit juste de passer un col pour découvrir un tout autre univers escarpé, on se lance à la découverte par exemple des châteaux du Val d’Aoste comme celui de Fénis ou celui d’Issogne. On s’installe à l’hôtel et on part, grâce à la Carte Châteaux visiter chacun d’eux.

La vallée sauvage de Saint Barthélémy délivre les traditions inaltérées de la vallée à ceux qui vont à sa rencontre. Et comme la pollution lumineuse est quasi nulle, on en profite pour se régaler du spectacle du ciel à l’Observatoire astronomique régional. Et bien sûr pour explorer les richesses de la foire d’été dans le centre historique d’Aoste.

Pour se loger les agritourismes, équivalents de nos gîtes ruraux et tables d’hôtes s’imposent. Une occasion de faire connaissance avec le jambon des Bosses AOP qui provient des meilleures cuisses de cochon italien assaisonné avec les aromates de la Vallée d’Aoste et les herbes de ses montagnes voire de déguster la Fontina AOP, fromage emblématique de la vallée.

Pin It

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier