Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Tarascon, un village qui sent bon la Provence et les exagérations (celles de Tartarin par exemple). Ce château des ducs d’Anjou et comtes de Provence est aussi la forteresse médiévale la mieux conservée de France. Elle a été élevée entre 1400 et 1435 sur le modèle architectural de la Bastille et a servi de prison monarchique et républicaine. »

 


L’exposition « Les Chambres des merveilles » qui se tient au Château de Tarascon ressemble à une maison de poupées avec ses 7 cabinets animés lumineux ou sonores qui présentent environ 250 minuscules trésors...

   Accès Visiteurs Identifiés, à la Version Enrichie de l'article LES MERVEILLES DE TARASCON

Après avoir parcouru de nombreux monuments nationaux dont le palais Jacques Cœur à Bourges, elle témoigneLien actif dans la version « Visiteurs Inscrits » de l'article. M'inscrire. M'identifier... à nouveau de ce goût retrouvé pour les cabinets de curiosités des collections des princes qui faisaient fureur à l’époque de la Renaissance.

Dans ce délicieux fouillis bien ordonné, on va à la rencontre d’objets étonnants. Bijoux, coquillages, pierres précieuses, minéraux, mais aussi dragons, sirènes et licornes, créatures chimériques et palais miniatures.

Et comme la ville tient une place particulière dans le domaine des arts contemporains, l’expo s’enrichit d’œuvres comme ce tapis de Françoise Pétrovitch qui évoque les verdures anciennes, tapisseries qui ornaient le château. Le parcours s’achève sur un bestiaire fantastique du Moyen-Âge et l’installation tactile d’Artesens.

On a jusqu’au 7 novembre pour la découvrir.

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier