Recherche d'opportunités localisées et classées


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« L’exposition « Peintures des Lointains » jusqu’au 6 janvier 2019 explore au travers de 200 œuvres inédites, l’évolution du regard porté en Occident sur les peuples, sociétés et territoires plus ou moins lointains. Et « Le Pérou avant les Incas » est présentée jusqu’au 1er avril. »

 


Davantage qu’un art martial, le tahtib ou l’art du bâton est un art cérémonial. Il témoigne du lien profond entre le profane et le sacré caractéristique de la Haute et Moyenne Egypte...

Là, où dans les villages, les rites musulmans peuvent parfaitement côtoyer les croyances dans les Dieux et Déesses ancestraux.

C’est la première fois que l’école de Mallawi/Arts du Bâton de Haute-Egypte, à 250km au sud du Caire se produit hors d’Egypte pour 6 représentations « Dans le cercle des hommes du NilLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... » au musée du Quai Branly-Jacques Chirac du 10 au 18 mars.

Les hommes armés d’un long bâton de rotin se toisent et combattent au son de la musique qui dirige leurs gestes. Cette pratique fascinante remonte au moins à l’Ancien Empire pharaonique, il y a 4500 ans.

Des bas-reliefs découverts sur le site d’Abousir au sud des pyramides de Giza en témoignent avec des postures corporelles identiques à celles d’aujourd’hui. Lesquels sont aussi les mêmes que les représentations des traditions bédouines de la chevalerie arabe.

Bienvenue dans notre PointsSystème à Points pour en voir + et publier.  M'inscrire M'inscrire  Connection Me connecter
Pour 1 Point, lire cet article avec ses liens, géolocaliser, voir les vidéos et vous placer en commentaire...