Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« L’Aube poursuit la mise en valeur de son patrimoine en 2018. Après l’ouverture en juin 2017 de la Maison des Renoir à Essoyes, la mise en valeur de Trésor de Lavau, tombe princière du Ve siècle avant JC et le développement de l’histoire de l’Ordre des Templiers dont la région est le berceau. »

 


Depuis le 27 février, l’Aube a débouché le champagne pour fêter l’ouverture du Nouveau Musée Napoléon qui vient d’être entièrement rénové après 47 ans d’existence et forcément de poussière, malgré l’intérêt des collections...

Il a été construit en commémorationLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... des jeunes années de celui qui n’était encore que Napoléon Bonaparte, entré en 1779 à l’école militaire de Brienne-Le-Château et dont on dit qu’elle était restée chère à son cœur en ce sens qu’elle lui a permet de se construire pendant 5 ans avant de rejoindre l’école militaire de Paris.

L’espace d’exposition a été agrandi avec des outils de médiations moderne et une programmation ambitieuse avec, pour commencer et pendant toute l’année 2018 une expo photo des transformations du muséeLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... .

Le parcours de visite est présenté autour de 4 axes : la construction du profil du personnage, la mise en scène militaire qui met en valeur le tacticien et le stratège, le réformateur des institutions dont la plupart « fonctionnent » toujours aujourd’hui (le bac…) et un portrait intime de l’homme et de son entourage.

Bienvenue dans notre PointsSystème à Points pour en voir + et publier.  M'inscrire M'inscrire  Connection Me connecter
Pour 1 Point, lire cet article avec ses liens, géolocaliser, voir les vidéos et vous placer en commentaire...