Opportunités en vue

Voir la vidéo sur youtube.com

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« L’an passé, on avait eu une pensée émue pour le martyre de la ville de Nice et l’attentat du 14 juillet sur la Promenade des Anglais. Cette année, on rajoutera Bormes-les-Mimosas et le massif du Tanneron dévoré par les flammes l’été dernier. Ainsi va le monde… »

 


Le Carnaval de Nice en est à sa 137e édition et il a toujours autant de succès auprès d’un public local et aussi de touristes qui en profitent pour prendre dans la région, un tour de printemps d’avance...

Cette annéeLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection..., du 17 février au 3 mars, il s’articule comme toujours en deux manifestations majeures, le Corso Carnavalesque et ses 17 chars montés par des géants de carton-pâte qui représentent les personnages de pouvoir que les participants au Carnaval éprouvent le besoin de tourner en dérision. Ils se déploient autour de la place Masséna et du jardin Albert 1er de jour et de nuit. Et la Bataille de Fleurs avec ses chars décorés de fleurs fraiches que lancent au public rassemblé des miss en bikini pailleté.

Chaque année, les créateurs de chars travaillent autour d’un thème, cette année, c’est le « Roi de l’Espace » qui a été choisi. Il faut dire que les découvertes scientifiques et les explorations de comètes, planètes et galaxies lointaines se multiplient. Et puis, il y a Thomas Pesquet…

D’autres fêtes locales et associatives s’articulent autour des thèmes principaux. On retiendra la Socca Party les 18 et 25 février au jardin Albert 1er à partir de 11 h. Une occasion de goûter cette crêpe de pois chiches savoureuse et pas chère.

Bienvenue dans notre PointsSystème à Points pour en voir + et publier.  M'inscrire M'inscrire  Connection Me connecter
Pour 1 Point, lire cet article avec ses liens, géolocaliser, voir les vidéos et vous placer en commentaire...