Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Cette façon de fonctionner me fait penser à celle que je pratiquais quand je dirigeais les enquêtes à GaultMillau. On conseillait nos lecteurs en leur expliquant « pourquoi » l’adresse était digne d’intérêt et « malgré quoi ». Ce qui permettait de savoir à quoi s’attendre. »

 


Interdit de se louper. C’est tyrannique mais c’est comme ça et celui ou celle qui se lancera dans les explications que la Saint Valentin n’est jamais qu’une fête commerciale n’est pas encore né. C’est à peu près aussi compliqué que de déclarer aux têtes blondes que le Père Noël n’existe pas...

Le voyage « fais tes valises, on part demain » reste une valeur sûre. Parce que les pros du voyage savent bien que les vacances sont précieuses et qu’on est prêts à se priver de beaucoup de choses, mais pas de ces congés (dans le sens étymologique du terme) qui permettent de mettre de la distance avec un quotidien de plus en plus improbable. On veut du rêve. Et pour en trouver, il ne faut pas se tromper.

Obligation de moyens donc ET de résultats.

Michel-Yves Labbé que les aficionados des belles vacances connaissent depuis longtemps quand il a fondé Directours, s’est retrouvé plus ou moins incapable de « remiser » quand il a vendu son affaire. Alors, il a mis en place « Départ DemainLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... ».

Parce qu’il avait observé que dans tous les aéroports allemands, il y avait des comptoirs de « déstockage » de voyages. Les clients arrivaient avec leur valise et leur passeport mais ils ignoraient vers quelle destination ils allaient s’envoler. Ce qui, soit dit entre nous, pouvait poser quelques problèmes de choix entre la polaire et le maillot de bain dans le sac de voyage.

L’arrivée d’Internet et des possibilités de proposer toutes ces bonnes affaires en ligne a fait le reste. Comme toutes les applis de voyage dernière minute direz-vous ? Certes, mais c’est là que la compétence fait la différence.

Comme au temps de Directours, le fondateur sait de quoi il parle et il en fait profiter ses clients. Sur l’appli et désormais sur le site, il met son grain de sel. Met en garde, conseille et pratique un discours de vérité pour éviter les mauvaises surprises.

Le risque est minime car il connaît de longue date les voyagistes avec lesquels il travaille et ce sont les meilleurs, les plus solides et les plus fiables. Mais il n’hésitera pas à écrire noir sur blanc «  hôtel de bonne qualité classé 4*, mais prenez-le plutôt pour un 3* et vous ne serez pas déçus ! »

Moins cher que le prix affiché !

Alors quid de la clientèle que la formule plonge dans le ravissement ? Les célibataires bien sûr, les trentenaires sans enfants et bien payés qui ont les moyens de laisser la valise prête dans l’entrée et bénéficient d’horaires souples. Les jeunes retraités évidemment, mais aussi, et c’est ce qui étonne presque Michel-Yves Labbé, les familles avec enfants.

Il faut dire qu’un des autres avantages de cette formule excitante, c’est que le prix final est moins élevé que le prix affiché. Un bon de réduction intégré permet de faire encore quelques économies supplémentaires. À une époque où les frais annexes, bagages, dossier, repas à bord gonflent la note et constituent autant de mauvaises surprises et de dépassement de budget, c’est appréciable.


« Je n’ai rien contre les starts up, loin de là. Certaines applis nous ont changé la vie. Mais privilégier les modèles mathématiques plutôt que la connaissance du sujet est parfois un peu limite. Et mettre au point un algorithme à partir de données supposées ne garantit en rien de bons résultats. ».

  


Le résultat, c’est un succès formidable avec un taux de satisfaction proche de 100%, des clients qui en sont déjà à 8 participations (même si ce n’est pas tous les jours la Saint Valentin) et plus de 500.000 téléchargements de l’appli à ce jour.

Si les 2 ventes flash par semaine en ultra dernière minuteLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... trouvent toujours preneur à la volée et grâce aux alertes smartphone, le site, de son côté, propose des affaires en ligne 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Ce qui permet de profiter des Départs (après) demainLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... entre 7 et 21 jours. Ce qui concerne du coup une clientèle qui ne peut pas forcément se permettre de fonctionner dans l’immédiateté. Mais les avantages sont identiques Jusqu’à 60% de réduction.

Alors, on va où ?

Partout ! Mais pas n’importe où. Le choix est plus restreint que sur les grandes plateformes et c’est tant mieux.

Michel-Yves Labbé qui n’a jamais eu sa langue dans sa poche ne craint pas la concurrence que l’automatisation totale a complétement isolé des clients. « C’est le tourisme dans les mains des marketeurs, qui espèrent bien finir par ne plus voir le client » dit-il. Ceux qui savent à partir de leur profil mieux qu’eux ce qui leur convient.

Bien évidemment, il est trop tard pour profiter d’une annulation de dernière minute qui aura permis à un client de partir pour une croisière de 9 jours et 7 nuits au Cap Vert à moins de 1200€ ou encore un voyage à Bali dans un bungalow avec piscine privée pour un peu plus de 1000€. Une croisière sur le Nil déjà pas chère au départ pour les raisons que l’on sait, a été proposée à 650€ excursions comprises. Séjour en Club, courts séjour 4 jour/3 nuits, il y en a pour tous les goûts. Et ça tourne.

À l’instant T de notre consultation, il y avait 188 propositions à partir de 299€ sur l’espace des départs après-demain. Essentiellement dans le bassin Méditerranéen, Canaries, Maroc, Tunisie, mais aussi Maurice et la Thaïlande, le Mexique et Cuba.

De quoi inspirer Valentins et Valentines et même pour leur permettre de se mettre d’accord !

Bienvenue dans notre PointsSystème à Points pour en voir + et publier.  M'inscrire M'inscrire  Connection Me connecter
Pour 1 Point, lire cet article avec ses liens, géolocaliser, voir les vidéos et vous placer en commentaire...