Recherche d'opportunités localisées et classées

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« À juste raison, et d’un point de vue strictement administratif, la région s’enorgueillit de cette distinction de première ville créative de Nouvelle-Aquitaine. Si on avait dit à mon papa limousin natif d’Aubusson que la Haute Vienne serait un jour en Aquitaine, il se serait bien demandé quelle mouche les auraient piqués ! »

 


C’est une heure de gloire pour Limoges, capitale du Limousin et des arts du feu, ville rouge que l’on voyait flamber autrefois de loin et dont le talent artistique et touristique est soigneusement entretenu par tous ses acteurs...

Depuis cet automne la ville a rejoint le cercle fermé des Villes créatives de l’UnescoLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... . Elle rejoint ainsi en France, Lyon, Saint-Etienne, Enghien-les-Bains et c’est tout. Le réseau, en tant que tel recense 116 villes au monde.

Il a bien sûr fallu se battre, mais Limoges ne manquait pas d’atouts. Aux côtés des fabricants et décorateurs, toujours plus inspirés, le pôle européen de la céramique, l’école d’ingénieur en céramiques industrielles, l’école nationale supérieure d’art, le musée national Adrien-Dubouché, le musée des Beaux-Arts, les manufactures historiques.  

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, depuis le 1er décembre 2017, l’Indication Géographique « Porcelaine de LimogesLien actif dans la version « Pour 1 Point » de l'article. M'inscrire. Connection... » a été homologuée par l’INPI. Plus question donc d’inscrire « Limoges » ou « Porcelaine de Limoges » sur les objets ou la vaisselle en céramique « made in China ». Il était temps !

Bienvenue dans notre nouvel écosystème 2018 :  M'inscrire M'inscrire PointsPoints  Connection Me connecter
Pour 1 Point, lire cet article avec ses liens, géolocaliser, voir les vidéos et vous placer en commentaire...