Recherche d'opportunités localisées et classées


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Ils sont 14 sur le podium et bénéficieront ainsi d’une mise en valeur particulière en raison de leur poids dans l’histoire de France au niveau régional. La Caverne du Pont d’Arc , Notre-Dame de Fourvière , les Pierres Dorées en Beaujolais, la Cathédrale Notre-Dame du Puy et le Monastère de la Grande Chartreuse figurent naturellement parmi eux.  »

 


Le monastère royal de Brou à Bourg en Bresse, s’il est loin de posséder la notoriété de monuments comme le Mont Saint Michel ou encore la Tour Eiffel, remporte régulièrement les suffrages des Français dans les élections comme le « Monument Préféré » organisé au cours des Journées du Patrimoine...

Ce fut le cas en 2014. Il faut dire que son histoire a quelque chose de touchant. Le monastère royal de Brou fut bâti aux portes de Bourg-en-Bresse par la volonté de Marguerite d'Autriche, veuve à 24 ans de Philibert le Beau (1480-1504), duc de Savoie, pour abriter trois somptueux tombeaux (ceux de Philibert le Beau et de sa mère, et le sien propre).

Il est constitué de bâtiments monastiques, qui s'articulent autour d'une église et de trois cloîtres. Cette église est un chef d'œuvre du gothique flamboyant, unique en France.

Il vient encore d’être élu « Grand Site Historique et Patrimonial » à la suite de la consultation lancée par la région Auvergne-Rhône-Alpes qui devait distinguer 14 sites parmi ceux qui font l’histoire de France et destinés ainsi à bénéficier d’une valorisation exceptionnelle.

La programmation culturelle de 2018 se révèle déjà particulièrement riche. On note, pour cet été l’ouverture des appartements et du tombeau de Marguerite d’Autriche au public.

Bienvenue dans notre nouvel écosystème 2018 :  M'inscrire M'inscrire PointsPoints  Connection Connexion (+3Pts/J)
Pour 1 Point, lire cet article avec ses liens, géolocaliser, voir les vidéos et vous placer en commentaire...