Voir la vidéo sur youtube.com

 Affichez-vous dans les opportunités du Nord-Est. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Pour les amateurs, de plus en plus nombreux, d’écharpes de lumière, direction Reykjavik du 30 décembre au 2 janvier pour un réveillon boréal. À Strasbourg, on ne manque pas l’exposition Oz des métiers d’art à la résidence Charles de Foucauld du 8 au 17 décembre. »

 


Parce qu’il existe depuis 1570 et que même les Allemands, dont les marchés de Noël sont mondialement renommés, le tiennent pour un des plus beaux, le marché de Noël de Strasbourg est incontournable...

Les vrais amateurs du marché de Noël de Strasbourg qui dure jusqu’au 30 décembre iront d’ailleurs découvrir les producteurs et les spécialités du Noël alsacien place des Meuniers.

 

Mais pour découvrir comme chaque année l’invité d’honneur qui s’installe place Gutenberg, rendez-vous avec l’Islande dans la petite maison rouge islandaise pour se souhaiter un « Gleðileg jól !», Joyeux Noël en islandais.

Gastronomie avec les pains variés, le saumon fumé et les soupes de poisson, les cartes de vœux et les livres électroniques, les arts de la table, les tricots islandais avec l’Association islandaise du tricot fait-main et les pulls en laine Icewear dont la renommée n’est plus à faire et les produits de soin qui vont bien avec le pays des spas.

Les traditions et légendes de Noël ne sont pas oubliées. Celle qui consiste à illuminer son intérieur de multitudes de bougies décoratives pour lutter contre l’interminable et réjouissante nuit polaire et la célébration des Jolasveinar, les 13 Pères Noël qui font que la fête dure 13 jours. Ils quittent leurs montagnes pour distribuer tour à tour leurs cadeaux. Peut-être une astuce pour que les enfants admettent qu’une seule personne ne peut pas tout faire en une seule nuit!

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir