Voir la vidéo sur youtube.com

 Affichez-vous dans les opportunités du Lyonnais et de la Vallée du Rhône. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 « Dégusté, par plus tard que la semaine dernière celui de la jeune Audrey Jacquier (sélectionnée pour le Bocuse d’Or 2015) du restaurant le Vivarais à Lyon. Lequel établissement fêtait le 6 novembre dernier les 100 ans de son ouverture sur la place Gailleton. C’est-à-dire le jour exact - et à l’insu de sa première propriétaire - du début de la révolution russe de 1917. À côté de ce monument de goût et de savoir-faire finaliste au concours en 2013, un incomparable cochon de lait rôti à la broche et le fameux riz au lait maison. Certains clients sont fidèles depuis plus de 30 ans. Le maître d’hôtel aussi ! »


Tout est parti d’un pari entre amis. En 2009, ils sont une poignée à regretter que ce monument de la grande cuisine soit tombé en désuétude...

et ils mettent en place un Championnat du Monde de Pâté en Croûte qui va se dérouler en décembre à la Maison Chapoutier à Tain l’Hermitage.

Depuis, tout ce que les cuisines du monde entier compte de passionnés remet la main à la pâte brisée et invente sa recette sans surtout en dévoyer les bases. Porc, veau, foie gras, ris de veau, pistaches, gelée, il y a de quoi faire !

Depuis, les organisateurs ont été conduits, un peu comme pour le Bocuse d’Or à tenir des éliminatoires en Asie – c’était le 18 mai à Tokyo – et en Amérique – le 16 octobre à New-York.

Les 2 finalistes rejoindront les 12 sélectionnés le 9 novembre aux Halles de Lyon Paul Bocuse pour se présenter devant un jury prestigieux et participer à la 9e finale du Championnat du Monde de Pâté Croûte le 4 décembre à la Maison Chapoutier à Tain l’Hermitage. Anne-Sophie Pic, Régis Marcon, Mathieu Viannay, Joseph Viola entourés de MOF et de lauréats du Bocuse d’Or seront chargés de déguster.

On attend aussi, la réhabilitation de la bouchée à la reine, victime, dans les années 60, tout comme le pâté en croûte des errements de la pâtisserie et des charcuteries industrielles. 

Oui, avec les efforts sur la recherche des produits et l’exécution soignée des recettes, on mange mieux aujourd’hui qu’hier !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir