Voir la vidéo sur youtube.com

 Contribuez au tourisme dans le Nord-Est. Passez gratuitement vos annonces sur FrenchTourisme ici...

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 

« Le Festival du Film Italien de Villerupt en profite pour s’associer à la Semaine de la Langue Italienne dans le monde enrichie cette année jusqu'au 20 novembre par deux rétrospectives. Cette magnifique musique qui n’est plus guère parlée que dans la péninsule (et très fort et très haut sur les gros bateaux de croisière !) Ne pas oublier qu’elle est la langue de l’opéra. Encourageons là. »

 


Sophia Loren, Monica Bellucci, Gina Lollobrigida et toutes les beautés talentueuses du cinéma italien squattent notre imaginaire depuis toujours. Toutes revendiquent de plus leur dimension « mama ». Elles sont d’autant plus séduisantes...

Alors même que le Festival du Film Italien de Villerupt en Lorraine organise sa 40e édition du 27 octobre au 12 novembre, il ne cesse de prendre de l’importance et connaît désormais une audience nationale avec les stars qui vont avec et une programmation éblouissante.

La petite ville de Villerupt qui a exploité « La Minette », mine de fer lorrain phosphoreuse depuis le Moyen Âge a eu besoin de bras et de main d’œuvre, principalement italienne, jusqu’en 1960. Elle a transformé cette particularité en célébrant le cinéma italien.

Celui de la grande époque et celui qui gagne aujourd’hui avec des réalisateurs comme Nanni Moretti, Giuseppe Tonatore, Roberto Benigni, Paolo Sorrentino…

On reconnaît la vigueur artistique du cinéma italien au nombre considérable de prix organisés dans le cadre du festival et aux nombreuses récompenses qu’il obtient régulièrement à Cannes, Venise, Berlin ou Los Angeles.

C’est d’ailleurs à Lorenzo Codelli, chargé entre autres activités liées au cinéma, de la sélection du Festival de Cannes pour l’Italie qu’a été confiée la sélection de 8 œuvres du réalisateur Luigi Comencini.

Les Aventures de Pinocchio, Pain, Amour et Fantaisie tous deux avec la belle Gina Lollobrigida, la Ragazza di Bube avec Claudia Cardinale, Mon Dieu, comment suis-je tombée si bas avec Laura Antonelli font partie de la sélection.

Avec comme présidente obligée du jury, Cristina Comencini. Mais pas seulement parce qu’elle est la fille de. Mais aussi pour sa carrière de scénariste et de réalisatrice.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir