Promos Spectacles en Rhône-Alpes et à LyonPromos Spectacles en Rhône-Alpes et à Lyon
DIVERTISSEMENT + Fil d'actus Lyon (69-fr)

Voir la vidéo sur youtube.com

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 « On va vous proposer, comme c’est dans l’air aujourd’hui partout, de vous détoxifier du numérique. On a envie de répondre « si je veux ! ». Chacun ses choix ! J’ai longtemps reproché à la Suisse ses tarifs colossaux d’itinérance des données par rapport au reste de l’Europe (dont elle ne fait certes pas partie). Les hôtels et lieux publics proposent certes le wi-fi, mais si on est perdu sur un sentier de randonnées et qu’on a besoin de réseau pour retrouver son chemin, c’est un peu gonflant d’y laisser une fortune. La bonne nouvelle, depuis que les frais de « roaming » ont disparu en Europe, c’est que certains opérateurs proposent les anciens forfaits en les appliquant à la Suisse. Du coup, ça va bien mieux ! »

 


Il y a 100 ans tout juste que nos amis helvètes se sont rendu compte que le tourisme était une source de profit économique et qu’il était judicieux d’inviter une clientèle étrangère et même locale à profiter des montagnes, des torrents, des vaches, des montres et du chocolat...

Et les différents territoires mettent du cœur à l’ouvrage en multipliant initiatives et infrastructures et en se servant aussi de ce glorieux anniversaire comme point d’appui. Et de cet autre aussi, le 500e anniversaire de la Paix Perpétuelle dite aussi Traité de Fribourg et signé en 1516 entre la France et les 13 cantons suisses par François 1er.

L’originalité de la Suisse va bien avec le fait que 2017 a été proclamée par l’ONU « Année Internationale du tourisme durable pour le développement ». Il s’agit d’aller à la rencontre d’une authenticité qui n’est pas une posture. En Suisse, cultures et traditions se vivent au quotidien et pas que pour les touristes.

Ainsi et pour s’immerger totalement dans le propos et via le site swisstavolata, on peut réserver sa table d’hôtes chez les ruraux et être sûr ainsi de manger local.

Pour un retour à la nature efficace, on multiplie les propositions sur suisse.com et on dort en auberge de montagne, gîte rural et autres hôtels isolés. On part à la rencontre des bouquetins avec Urs Grossniklaus dans le Niederhorn

Pierre le chevrier (sans doute celui de Heidi) et 700 autres autochtones invitent à MySwissExperience. Le Grand Tour de Suisse fait partie des nouveautés 2017.

Vous l’aurez compris, le nombre de propositions pour passer des vacances inédites et à son idée est carrément pléthorique. Mais tout est soigneusement élaboré et contrôlé. On est en Suisse tout de même !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir