Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Faire une tournée des châteaux et des lieux où vécurent les rois de de France est un bel argument et une occasion de retrouver cette histoire que l’on n’apprend plus guère. Formidable idée cadeau que ce « Grand Atlas des rois de France » aux éditions Glénat pour en savoir davantage sur ceux qui ont orienté l’histoire de notre pays. Que l’on s’en réjouisse ou s’en navre. »

 


Les illuminations de Noël et les fastes de châteaux royaux sont deux propos qui vont très bien ensemble...

Visiteurs Inscrits, ici la version Rich-Media de l'article NOËLS ROYAUX EN LEURS CHÂTEAUX

Chaque année, 7 châteaux du Val de Loire organisent Noël au Pays des Châteaux du 7 décembre au 5 janvier avec pour chacun des thématiques appropriées. « Trésors de Noël » au château de Langeais, « Noël en Famille au cœur des jardins » à Villandry, « Au pied du sapin de Noël » dans la forteresse royale de Chinon, « Noël, rêves gourmands » au château d’Azay-le-Rideau, « Les Contes de Noël » à la Cité Royale de Loches, « Les animaux fantastiques » du Noël de Chenonceau et comment résister à « Noël, rêves d’enfance : le roi nounours » au Château royal d’Amboise ».

Pour la 7e édition de Noël à Chambord du 1er décembre au 5 janvier, le château parie sur la magie des costumes. Des ateliers créatifs sont organisés à Chaumont-sur-Loire du 21 décembre au 5 janvier. Le Château Royal de Blois invite à une présentation de costumes féériques et historiques des reines et princesses de France du 7 décembre au 5 janvier.

Au Château de Cheverny jusqu’au 13 janvier, une exposition «  La Renaissance ! Histoire en Briques de Lego » célèbre le château qui a inspiré Moulinsart, celui de Tintin et un Festival Lumières Célestes au Château de Selles-sur-Cher se prolonge jusqu’au 2 février.

Pour qui aura du mal à visiter l’exposition Léonard de Vinci au Louvre jusqu’au 24 février, les Ateliers et Féérie de Noël au Château du Clos Lucé qui appartient à la famille de Gonzague Saint-Bris et où le génie de la Renaissance a fini sa vie, est une alternative pour patienter.

Savoir aussi que l’on est là tout près du ZooParc de Beauval ce qui constitue une occasion d’aller souhaiter un joyeux Noël au panda Yuan Meng. Qui s’en fiche complétement soit dit au passage. À peu près autant que de son gâteau d’anniversaire.

Pin It

Veuillez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier