Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Le méchant boucher et le hideux Père Fouettard « qui sent fort sous les bras » continuent à faire frissonner les garnements sur leur char, même s’ils ne sont légalement plus tout à fait dans l’air du temps, et bien que certains continuent allègrement ( !) à tabasser sévèrement les enfants. Mais si les petites mains se tendent, c’est que le Grand Saint Nicolas et ses assistants ne sont pas avares de bonbons. Mais il paraît que ça aussi, c’est pas bien ! »

 


Dès le 6 décembre, les grands défilés de Saint Nicolas s’ébranlent dans toute la Lorraine...

Visiteurs Inscrits, ici la version Rich-Media de l'article NOËL AU PAYS DE SAINT NICOLAS

Si celui de Nancy flanqué de toutes ses festivités occupe une place de choix, il est des Lorrains pour affirmer que le plus beau d’entre eux se déroule à Epinal  dans la Cité des Images le 7 décembre avec ses 60 chars et ses 3 km de cortège.

À Nancy, les 7 et 8 décembre, on se rassemble au village de la Marmaille, sur la place Stanislas pour assister au son et lumière qui dure jusqu’au début janvier et déguster les gourmandises consacrées : Macarons de Nancy dont la recette est bien plus ancienne que celle de Ladurée à Paris, Saint Nicolas flanqué de sa bourrique en pain d’épice de chez Hulot.

Si les défilés de Saint Nicolas ont lieu dans toutes les villes lorraines, il est un événement qui l’emporte sur tous les autres. C’est la procession aux flambeaux de Saint-Nicolas-de-Port le 7 décembre. Il s’agit d’une tradition qui date du Moyen-Âge. Porteurs d’oriflammes et de la relique de Saint Nicolas, basilique plongée dans le noir et procession de cierges avec les couplets de la chanson « Saint Nicolas des Lorrains ». Tous ceux qui y ont assisté s’en sont trouvés bouleversés.

Pin It

Veuillez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier