Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« D’après une étude parue récemment dans le journal Le Parisien, 25% seulement des consommateurs trouvent que les tomates ont bon goût. Désolant… Mais c’est aussi une bonne raison de faire prévaloir nos exigences. Quitte à les payer, du coup, une fortune. Navrant… »

 


Il faut se faire à l’idée qu’elle doit être molle pour être bonne et qu’il ne faut pas espérer en manger en hiver ni même au début du printemps...

Accès Visiteurs Inscrits à la Version Rich-Media de l'article (+1Point de visibilité).

Si une recette en réclame, les tomates pelées transformées à maturité et les concentrés de bonne qualité feront l’affaire. Chaque année, le Festival de la Tomate et des Saveurs se tient au château de la Bourdaisière. Cette année pour la 21e édition les 7 et 8 septembre autour du thème « La Tomate sous toutes ses formes ». Ovales, allongées, cornues, striées, blanches, jaunes, oranges, noires. C’est à la fin de l’été, quand elle est gorgée de soleil, qu’elle est à son zénith.

Au Marché de Tomates, les visiteurs auront la possibilité de découvrir et d’acheter de nombreuses variétés de tomates biologiques dont des variétés anciennes. Le château abrite aussi le Conservatoire National de la Tomate.

Au Château Guiraud domaine viticole de 128 hectares situé entièrement sur la commune de Sauternes à 45 minutes de Bordeaux, on peut aussi découvrir 482 variétés de tomates avec, auprès de chaque pied, la présence d’œillet d’Inde qui répulse les insectes (notamment les piqueurs) et les parasites racinaires pouvant attaquer les plants de tomates. Bon à savoir si on cultive un potager chez soi. En plus, c’est très joli.

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier