Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Une visite intime d’une heure 30 en soirée avec un guide est organisée pour profiter de la magie des lieux au calme. »

 


En France et pour ceux qui aime son patrimoine, le château de Chambord est un mythe...

Accès Visiteurs Inscrits à la Version Rich-Media de l'article (+1Point de visibilité).

Si le plus renommé des chefs d’œuvre de la Renaissance affiche 500 printemps, il n’est pas pour autant dans le meilleur des états, mais on y veille et surtout, on fait attention aux allumettes !

Pour célébrer les 500 ans du début de sa construction en 1519, tout juste quelques mois après la mort de Léonard de Vinci, formidable inspirateur, à Amboise, une exposition « Chambord, 1519-2019 : l’utopie à l’œuvre » sera présentée jusqu’au 1er septembre. Il s’agit de la plus importante de l’histoire du château.

Pour détailler la genèse de Chambord, il a été fait appel à 33 institutions prestigieuses comme la Bibliothèque Nationale de France, le musée du Louvre ou encore la Galerie des Offices. 150 œuvres remarquables parmi lesquelles trois feuillets originaux du Codex Atlanticus de Léonard de Vinci, des dessins, des tableaux et des manuscrits enluminés du IXe au XVIe siècle.

Pour figurer la dimension contemporaine de Chambord inachevé, il a été fait appel à 18 laboratoires d’architecture du monde entier pour bâtir des projets destinés à relancer l’utopie architecturale de Chambord.

Et parce que les chevaux ont été là dès le départ de la construction et qu’ils jalonnent toute l’histoire du château de leur présence, une grande fête avec 500 chevaux et cavaliers costumés aura lieu le 30 juin. En même temps que l’inauguration des 264 km d’itinéraires balisés « Route Européenne d’Artagnan ».

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier