Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Vous avez dit jeune public ? L’Auditorium de Lyon les prend au berceau avec une promenade musicale le 30 novembre pour les jeunes oreilles à partir de 3 mois ! »

 


Le succès des programmations successives de l’Auditorium de Lyon est tel qu’il a fallu 2 soirées gratuites successives pour présenter la saison à un public conquis, incroyablement fidèle et étonnamment jeune puisque 20% des abonnés ont moins de 28 ans...

Accès Visiteurs Inscrits à la Version Rich-Media de l'article (+1Point de visibilité).

Il faut dire que les exécutants de l’Orchestre lui-même sont autant de talents individuels qui aiment jouer ensemble et aller à la rencontre du public. Les after-works, ciné-concerts et les week-ends restent parmi les incontournables de la saison. En plus et pour tous ceux qui veulent s’approcher au plus près régulièrement et insérer la musique dans leur quotidien, le bar restaurant sera désormais ouvert au déjeuner.

La ville qui verse à l’Auditorium l’essentiel de ses subventions a bien compris le rayonnement que procure un ensemble qui sera notamment cette année en Russie et une maison qui accueille des phénomènes de la musique classique mais aussi le jazz et toutes les musiques actuelles. Il ne faudra pas manquer cette année Herbie Hancock, légende vivante et Chick Corea, qui fut membre du groupe de Miles Davis.

La direction est d’ailleurs immensément fière d’avoir réussi à s’inscrire dans l’agenda du prestigieux London Symphony Orchestra qui sera à Lyon le 24 mars 2020.

Et c’est au point que Léonard Slatkin qui a assuré la Direction Musicale pendant de longues années revient diriger entre Rhône et Saône aux côtés de son jeune successeur Nikolaj Szeps-Znaider qui prendra ses fonctions en septembre 2020, mais sera déjà très présent et investi pendant toute cette saison.

L’année Beethoven pour célébrer les 250 ans du compositeur succède à l’année Berlioz. Né à la Côte-Saint-André en Isère, il est chez lui à Lyon et y attire tout son public international.

Pour rester accessible à tous, il y a bien sûr les concerts de la fin et du début de l’année avec Offenbach dont la joie débridée de la musique va si bien avec les fêtes.

Pin It

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier