Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Quand on se dit "le Versailles souabe", comme est désigné le château de Ludwigsburg, qu’on a tant de points communs avec la France et notamment le fief des Ducs de Wurtemberg à Montbéliard, on traduit son site en français ! Pas seulement en anglais, japonais, russe, néerlandais, italien, espagnol... Tous les autres en somme. »

 


Au pays de la Lorelei et là, plus au sud, où est née Sissi, les châteaux émaillent le paysage et dominent les plaines de leur impressionnante stature...

Accès Visiteurs Inscrits (+1Pt de visibilité), à la Version Enrichie de l'article.

Pour goûter au charme romantique de l’Allemagne, direction le Bade-Wurtemberg, la région la plus proche de France et située à la frontière avec l’Alsace.

C’est là qu’a été construit et reconstruit, le fameux château de contes de fées des Wurtemberg, le château de Lichtenstein dont le cadre sert chaque année à de nombreux mariages. Le décor est planté.

On n’est pas obligé de se limiter au week-end de la Saint Valentin pour visiter Heidelberg, la ville où le Prince Frédéric V du Palatinat a conduit Elisabeth Stuart, son épouse et fille du roi Jacques 1er d’Angleterre, il y a 405 ans. L’université de Heidelberg est renommée, mais on connaît moins le « Baiser de l’étudiant » spécialité de la Chocolaterie Knösel à base de nougat, praliné, chocolat noir.

À Ludwisburg, il faut du temps pour épuiser les richesses du plus grand palais baroque d’Allemagne demeuré dans son état d’origine. On y donne encore régulièrement des représentations de Casanova.

Parmi les grandes histoires d’amour, y compris dynastiques, il y a celle du roi Wilhelm qui érigea la chapelle mausolée de Rotenberg pour y enterrer son épouse russe Katharina dont il était éperdument amoureux et y reposer à ses côtés.

Reste des activités plus contemporaines avec les bienfaits des sources chaudes de la Forêt Noire et ses 57 centres de Spa et un séjour à la ferme biologique que tient la famille Marterer depuis 4 générations pour y déguster des spécialités comme le « Bure Vesper » à base de bacon et de fromage des vallées, en laissant errer depuis les 630m du Sleeperoo Marterer Hof son regard sur la ligne bleue des Vosges. Mais dans l’autre sens !

Pin It

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier