Opportunités en vue

 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« En attirant à Gérardmer le Festival International du Film Fantastique abandonné par Avoriaz, les Vosges ont affiché leur détermination à compter dans le paysage touristique et à attirer les touristes. Il aura lieu cette année du 30 janvier au 3 février 2019 et ce sont les Grolandais Benoît Délépine et Gustave Kervern qui présideront le jury: La station de son côté fait de considérables efforts pour se faire remarquer et s’approprie toutes les ressources des nouvelles technologies avec des vidéos panoramiques du plus bel effet. Parmi les événements pétris de charme, on retiendra aussi le Carnaval Vénitien de Remiremont et ses superbes costumes du 21 au 24 mars. »

 


Pas besoin de porter un gilet jaune pour se rendre compte que Courchevel, Megève et toutes les stations haut de gamme des Alpes, très fréquentées par les catégories « zézés » (« aisées » les vraies qui ne regardent pas au prix du Champagne) pour se dire qu’il est temps de voir s’il ne neige pas – aussi - ailleurs...

Accès Visiteurs Inscrits (+1Pt de visibilité), à la Version Enrichie de l'article.

C’est là que les Vosges sortent du chapeau.

Avec une clientèle déferlante d’Europe du nord, le lieu est coté et sort dans le top 10 des destinations consultées sur Internet. Longtemps un peu déshéritée et pas très bien aménagée, pleurant la neige les années difficiles, la destination prend une belle revanche depuis quelque temps et son altitude moyenne est compensée par un climat continental assez rude et humide. Ce qui est excellent pour la formation des flocons. 

Ne pas se tromper en revanche sur ses dates de séjour, il pleut environ 5 mois sur 12 et les précipitations sont bloquées par le massif qui protège la plaine d’Alsace.

Mais les forêts y sont magnifiques, les plantes sauvages, les pistes de fond souvent gratuites et les mini-stations font beaucoup d’efforts et proposent la plupart des disciplines des sports d’hiver. Même si on n’est pas dans les Trois Vallées non plus. 

Le col de la Schlucht à 1139 m, qui fait la liaison entre le département des Vosges et le Haut Rhin, a bénéficié d’un réaménagement cet été. Il était temps. Ce col qui est un des plus fréquentés de France voit passer environ 3450 véhicules par jour.

Ici et ailleurs dans le massif, on pratique le ski nordique, les raquettes, le ski alpin, le surf, le free-style, la luge (hiver et été), on peut même y passer la nuit en igloo. Et quand la neige fait défaut. On enfourche les vélos!

Vous devez vous identifier pour pouvoir vous présenter gratuitement ici :  M'identifier