Opportunités en vue


 

Quand je vous le dis :
par Martine Montémont

 

 
« Tout de suite après les fêtes de fin d’année, on emboîte sur la période des Carnavals et autant d’occasions de sillonner l’Europe. En Tchéquie par exemple dans la région de Hlinecko en Bohême Orientale. Ils sont inscrits depuis 2010 sur la liste du patrimoine immatériel de l’Unesco. »

 


Parmi les moins communs des nombreux carnavals avec lesquels ont exorcisait les mauvais génies de l’hiver, il y a celui d’Évolène dans le Valais suisse...

Accès Visiteurs Inscrits (+1Pt de visibilité), à la Version Enrichie de l'article.

Il a débuté à l’Épiphanie (6 janvier) et se terminera le jour du Mardi-Gras (5 mars).

Il s’agit de très anciens rites païens au cours desquels des « Peluches » (mais il ne s’agit pas de gros nounours tout doux) et des « Empaillés » sillonnent les villages de cette région du Valais suisse pour faire peur aux mauvais esprits : le froid, la faim, les maladies, l’absence de lumière…

Ce sont des monstres habillés de jute et bourrés de 30kg de paille qui ne sortent que le jour du Carnaval.

Mais pour les habitants et les touristes, ce sont autant d’occasions de s’étonner et surtout d’organiser des fêtes très conviviales et chaleureuses. C’est le but.

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier