Contre La Privatisation D’aéroports De Paris (ADP)

 Je ferais Ajouter aux favoris

Description

Le 13 juin 2019, le ministère de l’Intérieur a ouvert sur son site la collecte des signatures nécessaires à l’organisation d’un « référendum d’initiative partagée » sur la « proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l’exploitation des aérodromes de Paris ». 

C’est la toute première fois qu’une telle procédure – posée par l’article 11 de notre Constitution – est lancée ; la collecte des signatures est ouverte pour une durée de neuf mois (Date de clôture: 12/03/2020).

Tous les Français sont appelés à apporter leur soutien à la tenue de ce référendum, en remplissant les formulaires ici: https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

(Avoir sous la main sa carte électorale et sa carte d’identité ou son passeport) : 

ATTENTION ! 

Rappelons que cette proposition de loi résulte du fait que quelque 250 députés et sénateurs (allant du RN à LFI en passant par LR, le PS, le PCF, etc.) ont enclenché début avril cette procédure de « référendum d’initiative partagée », introduite dans la Constitution en 2008 mais jamais utilisée.

Pour que le référendum ait lieu, il est impératif que le seuil de 10 % des électeurs français signent la demande, ce qui représente le nombre colossal de 4.717.396 signatures, ainsi qu’un cinquième des membres du Parlement.

Néanmoins, l’enjeu politique, économique, social et historique est trop important pour que l’on échoue. Car si 4,8 millions de Français n’arrivaient pas à se mobiliser pour organiser un référendum pour ou contre la privatisation d’Aéroports de Paris, ce serait ensuite la porte grande ouverte :

– à l’accélération du démantèlement de tous nos services publics,
– à la privatisation des routes nationales, de tous les aéroports secondaires, d’EDF, de la SNCF, de nos hôpitaux et de tout notre système de soin,
– à la désorganisation programmée de l’État,
– à la vente de tout notre patrimoine collectif, que nous ont légué les générations antérieures, et cela au profit d’une minorité d’ultra-milliardaires.

En revanche, si le nombre de signatures est atteint, et si le référendum organisé ensuite se solde par le refus de privatiser ADP, ce sera un coup d’arrêt symbolique essentiel à la destruction de la France qui est actuellement en cours.

Localisation sur

FRANCE-fr

Vidéo

Commentaires

Commentaires  

# Impossible de voir la liste complète des soutiensSympathisant UPR 06-07-2019 18:54
Les liens 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >> correspondants aux pages 2 et suivantes de la liste des soutiens sont buggés. Exemples:
www.referendum.interieur.gouv.fr/consultation_publique/8/M/MO?page=2

www.referendum.interieur.gouv.fr/consultation_publique/8/M/MO?page=52

Tous vous renvoient seulement sur le Captcha de l'index alphabétique.

De ce fait, si votre nom ne figure pas sur le première page vous ne pouvez pas contrôler que votre soutien à bien été pris en compte.

On peut formuler une réclamation ici: www.referendum.interieur.gouv.fr/reclamation/autre/etape-1

Mais afin de renseigner votre réclamation, vous devez vous munir des éléments suivants :
les versions numérisées recto et verso de l’une des deux pièces justificatives suivantes ou à défaut de leurs photocopies :
carte nationale d’identité, passeport, autres pièces
Vous serez invité à renseigner votre adresse de messagerie ou à défaut votre adresse postale pour recevoir la notification de la décision qui sera apportée par la formation à la suite de votre requête.

En cas de communication d'une adresse de messagerie électronique, la décision sera notifiée exclusivement par cette voie. Il est donc recommandé de renseigner une adresse valide et régulièrement consultée.

TOUT EST VRAIMENT FAIT POUR QU'ON NE PUISSE PAS ATTEINDRE LES 4.717.396 SIGNATURES NÉCESSAIRES !
Signaler à l’administrateur

Vous devez vous identifier pour présenter ici votre publicité gratuite :  M'identifier