Contactez ici notre Régie pour un publi-rédactionnel.

Suivez nous sur Twitter

Suivez FrenchTourisme Editions sur Twitter




Recevez nos Actus
Tourisme par Email

Entrez votre adresse email :

( Pensez bien à répondre au message de vérification que vous recevrez après votre inscription pour éviter les envois non souhaités, sinon même après cette inscription, vous NE recevrez PAS nos actualités. )


S'abonner à nos actusAjoutez nos Actus à
votre lecteur RSS préféré

Connectez vous






Mot de passe oublié ?
Identifiant oublié ?




 

MONTREURS D'OURS Imprimer Envoyer
Actualité touristique
Écrit par Administrator   
Mardi, 23 Août 2011 00:00




Aux Baux de Provence, on ne se contente pas de se déguiser en troubadours pour raconter le Moyen Age. Jusqu'au mois de septembre, le village provençal profite de sa situation en promontoire pour inviter de nombreuses compagnies d'artistes dresseurs à se produire au château au cours des Médiévales des Baux. Les rapaces des fauconniers de la Compagnie de l'Hippogriffe dansent avec Hélène l'écuyère et sa monture. Julia et Valentin, les deux superbes ours de la compagnie Atchaka jouent ensemble sous les yeux des spectateurs. Mais nous n'irons pas jusqu'à dire que les ours ne sont pas aussi féroces et sanguinaires que les organisateurs le prétendent et Dieu merci pour eux! Ils sont simplement bien dressés.

Et le tournoi des Chaëls (qui désigne le chien bâtard au Moyen Age) reconstitue un tournoi de chevalerie avec des chiens. Les loups, c'est l'affaire de Shoon et Shanka, une troupe qui met en scène des chiens loups tchèques. Et, pour faire bonne mesure, on assiste, dans un cadre approprié, à des spectacles de maître d'armes, de tir à l'arbalète et de tirs à la catapulte... Ajoutez ce fil d'infos à votre lecteur RSS préféré!


 

Comments are now closed for this entry



 
Version Mobile !


         

        Flashez !
   et suivez-nous partout.


Ajoutez notre icône 
à l'écran d'accueil de votre
iPhone/iPad/iPod touch
et SmartPhone Androïd :


Pour installer un accès
immédiat à notre version
mobile, cliquez ici !